Fès Meknès feature

A la découverte de l’impériale Fès Meknès

Villes et Régions

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Fès Meknès est une région marocaine dont les charmes sont étroitement liés à la culture et à l’histoire. Des voyageurs de tous les horizons y viennent également pour s’offrir des cures thermales. Émerveillement et relaxation sont donc au programme lors d’un séjour à Fès Meknès.

Les ingrédients d’un séjour relaxant réussi

Sidi Harazem et Moulay Yaâcoub sont les principales stations thermales de la région. Les curistes viennent s’y baigner ou boire un peu de l’eau minérale dont les vertus curatives sont plébiscitées depuis de nombreux siècles.

Fès Meknès

Ces stations sont prisées par ceux qui souffrent de rhumatisme, de psoriasis, d’allergie, d’asthme, de douleurs pelviennes… Une séance de balnéo ou des soins spa complets sont également envisageables pour se détendre physiquement et mentalement. En outre, les collines environnantes décuplent l’effet relaxant d’un voyage au cœur de Fès Meknès.

La région aux multiples visages

Fès Meknès présente une identité différente au gré de ses villes. Fès a énormément évolué. Elle porte toujours les empreintes de son passé, ce qui en fait une “ville impériale” remarquable. Et d’autre part, elle voit l’émergence d’infrastructures contemporaines. Ici, la dualité est omniprésente. Les gens se promènent par exemple à dos d’âne, un Smartphone dernier cri à l’oreille.

Étendue au pied du Moyen Atlas, Sefrou est un havre de paix. Cette petite ville blanche regorge de fontaines et cascades reposantes. Elle offre de multiples perspectives de promenades entre montagnes et forêts. Les habitants ont pour habitude d’inviter les voyageurs dans un café ou même chez eux pour parler de leur ville et offrir des indications sur les meilleures activités selon les saisons.

Le calme règne du côté de Meknès, une ville qui suscite la fascination de ses visiteurs. Le mausolée Moulay Ismaïl est un édifice religieux qui ouvre ses portes aux non-musulmans. La prison de Cara et le golf royal méritent autant le détour que Volubilis, un célèbre site archéologique. Les visites de la ville revêtent donc essentiellement un caractère culturel et historique.

Une évasion pour le ravissement des papilles

Un voyage gourmand se profile à l’horizon dès que l’on évoque Fès Meknès. Chaque repas est un spectacle pour les yeux et une merveille pour le palais. Les recettes locales portent l’influence de multiples gastronomies (française, juive, espagnole, berbère…).

Ici, les abats se consomment principalement sous forme de brochettes qui peuvent alors régaler à l’heure de l’apéro. Les tajines sont évidemment incontournables, tout comme le tanjia, un plat de mouton que les locaux laissent mijoter toute une nuit à l’étouffée pour obtenir une belle texture en bouche. Dans l’idéal, le couscous ne se déguste pas à l’hôtel mais plutôt dans les restaurants traditionnels.

Le thé à la menthe

En termes de boissons, les jus de fruits de saison frais promettent une excellente désaltération. Le thé à la menthe demeure incontournable. Sa dégustation fait en effet partie intégrante de la culture locale. Si les musulmans ne consomment pas d’alcool, les vacanciers ont la possibilité de s’offrir des bouteilles de bonassia et de valpierre, des vins particulièrement savoureux.